Tourisme social

Depuis la loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions, partir en vacances est devenu un droit à part entière, au même titre que le droit au travail, à la santé ou au logement.

  • Les objectifs des séjours

Au-delà de la découverte d’un environnement différent, du changement d’habitudes et de la possibilité de pratiquer des activités de loisirs, les départs en vacances familiales ont pour objectifs de :

Resserrer les liens familiaux

Les vacances offrent des moments privilégiés qui permettent de resserrer les liens familiaux en favorisant les échanges et la communication dans la famille. C’est l’occasion de se découvrir ailleurs, autrement. Certains participants sont parfois fragilisés par différents facteurs tels que le chômage, la séparation ….

En se retrouvant dans une ambiance chaleureuse et conviviale, les parents de libèrent des contraintes quotidiennes pour prendre du temps pour eux et se rendre disponibles physiquement et affectivement pour leurs enfants.

Favoriser la mixité sociale

Nos séjours s’adressent à des publics variés, tant au niveau de leur catégorie socio-professionnelle, de l’âge des participants (personnes âgées, enfants, adultes…), que de leur situation familiale. Les structures d’accueil ont donc pour objectif de faire vivre la mixité sociale, en faisant se côtoyer, le temps d’un séjour, des personnes qui ne se seraient jamais rencontrées dans un autre contexte. Les animations proposées sur les centres de vacances permettent aux familles de partager des moments de loisirs et de découvertes. Ces rencontres sont sources d’enrichissement. Ces séjours sont également, pour les familles, un complément indispensable à l’offre de loisirs proposée par les communes, sur leur propre territoire. Ils permettent l’ouverture vers un nouvel environnement.

Créer du lien social entre les participants

Nos séjours ont pour objectif de développer la sociabilité des participants, de favoriser le vivre-ensemble. Dans le cas des séjours collectifs organisés à l’échelle d’un quartier ou d’une commune, ils permettent la création d’un lien social entre les participants. Ces rencontres génèrent de nouvelles relations. Elles rassurent les familles et leur permettent d’accéder aux différentes structures de la ville (maisons de quartier, centres sociaux…) pour pratiquer de nouvelles activités. Ces participants peuvent alors devenir forces de proposition, pour développer de nouveaux projets de vacances ou autres.

Travailler à des départs autonomes

Un départ en groupe est rassurant car il permet aux participants d’enlever progressivement leurs craintes sur l’organisation d’un séjour tout en développant une certaine autonomie, le but étant de leur faire prendre conscience de la faisabilité d’un projet de vacances et de confirmer leur droit aux vacances.

Le fonctionnement du centre de vacances permet aux familles d’être autonomes dans la programmation de leur journée en choisissant de participer ou non à telle ou telle activité.

A moyen terme, cet accompagnement a pour objectif de leur permettre d’envisager la reconduction d’un départ en vacances, en autonomie.

  • Les formules proposées

Aux côtés des travailleurs sociaux et des bénévoles des associations, nous accompagnons les familles dans le montage de projets collectifs, semi-autonomes ou autonomes. En fonction de leur  degré d’autonomie, nous construisons des séjours adaptés à leurs besoins et à leurs attentes.

Les structures de la Ligue de l’enseignement sont labélisées VACAF : le montant des bons AVF sont directement déduits du coût des séjours.

Les séjours collectifs

Partenaires                   –>                     Centres sociaux, Maisons de Quartier, Territoires d’Action Départementale

 

Public                           –>                      Personnes fréquentant les structures

Familles orientées par les travailleurs sociaux

Familles ne partant pas en vacances

Formule                       –>                       Pension complète

Séjour accompagné par les équipes des structures

Activités sur place choisies avant le départ et réservées par les accompagnateurs, comprises dans le coup du séjour

Objectifs                 –>                            Découvrir une région, pratiquer des activités en famille

Libérer les familles des tâches quotidiennes et de la logistique pour favoriser les échanges parents/enfants

Appréhender l’organisation d’un séjour

Le coût de ces séjours est pris en charge par diverses collectivités : participation de la mairie, CAF (AVF), Etat (Mission Ville). Les familles participent financièrement, en fonction de leur quotient familial.

Les séjours semi-autonomes

Les familles parties en vacances par le biais d’un séjour collectif sont souvent encore fragiles à l’idée d’envisager un départ en autonomie. Le groupe est un élément rassurant. Cependant, dans le but de travailler sur l’objectif d’accompagnement des familles vers l’autonomie, nous avons réfléchi à une étape intermédiaire, entre les séjours collectifs et les départs autonomes. Afin d’accompagner ces projets, nous nous appuyons sur l’expérience acquise lors du montage du projet collectif (réservation du transport, recherche d’activités…).

Partenaires               –>                         Centres sociaux, Maisons de Quartier

Public                       –>                          Familles parties par le biais d’un séjour collectif

Formule                  –>                           Location (repas à la charge des familles)

Réservation d’un transport collectif (car ou train)

Activités à la charge des familles

Objectifs                  –>                          Participer à l’organisation du séjour

Appréhender le coût réel d’un départ en vacances (gestion du budget, recherche de financements…)

Créer du lien entre les habitants d’un quartier ou d’une commune

Le montage de ces projets permet également d’aborder de façon plus réaliste le coût d’un séjour de vacances. Les familles sont associées à la recherche de financements (constitution de dossiers de demande de subvention, mise en place d’actions d’auto-financement…).

Les départs autonomes

Cette formule s’adresse à des familles déjà parties en vacances, ou suffisamment autonomes pour partir seules en vacances.

Partenaires             –>                           Centres sociaux, Territoires d’Action Départementale, antennes CAF, associations

Public                      –>                           Familles allocataires CAF, bénéficiaires des aides AVF

Formule                  –>                           Location ou pension complète (en fonction du budget)

Transport, repas et activités à la charge des familles

Objectifs                –>                            Favoriser l’autonomie des familles

Confirmer le droit aux vacances des familles

Le coût du séjour et du transport est pris en charge par les familles, déduction faite des aides AVF. Des co-financements (CD, CCAS, associations…) sont possibles en fonction de la situation de chaque famille.

  • L’accompagnement de la Ligue de l’enseignement

Nous accompagnons les professionnels et les familles dans toutes les étapes de la préparation du séjour.

Le travail en amont

C’est un réel travail de partenariat, indispensable au bon déroulement du séjour.

Auprès des professionnels, il consiste en :

– la définition du projet et de ses objectifs ;

– la définition des contraintes liées au projet, dans le but de pouvoir proposer une formule de séjour et un mode d’hébergement adaptés aux besoins des familles ;

– l’échange d’informations avec les structures d’accueil, sur le profil des familles, leurs besoins et leurs attentes… ;

– la gestion de la logistique (réservation du transport, de l’hébergement, des activités…).

Auprès des familles, ce travail se traduit par l’organisation de réunions collectives mensuelles, permettant de :

– présenter la structure d’accueil, et sa région d’implantation (projection d’un diaporama photo) ;

– travailler autour de la préparation pratique du séjour (trousseau, départ…) ;

– accompagner les familles dans la recherche d’activités possibles au départ du centre, tout en tenant compte des contraintes locales (transport, coût…) ;

– accompagner les familles dans le montage financier du projet et réfléchir autour des éventuelles actions d’auto-financement à mettre en place (brocante, vente de gâteaux…).

Pendant le séjour

Pendant le séjour, la Ligue de l’enseignement assure :

– l’interface avec les centres de vacances et les familles ;

– la gestion de la logistique (organisation des transports, réservation d’activités…).

Les familles peuvent également être accompagnées par des animateurs de la Ligue de l’enseignement (en fonction du projet et des besoins des familles). Cet accompagnement permet de les soutenir dans leur quotidien, de leur faciliter certaines démarches, de les rassurer, de les soulager…

À l’issue du séjour

La Ligue de l’enseignement fait le bilan du séjour avec les structures d’accueil. Il permet de faire le point sur l’intégration des familles sur le centre, leur participation aux activités proposées, leurs besoins et attentes…

Des réunions de bilan sont également organisées avec les professionnels : elles permettent d’aborder les points positifs et négatifs du projet, de définir les pistes d’amélioration et de réfléchir aux perspectives du projet.

Les familles sont également sollicitées pour faire le bilan du séjour. Autour d’un temps convivial (repas, projection photos…), les familles peuvent témoigner de leur expérience, et envisager les nouvelles perspectives de séjour.

Pour toute information, demande de devis ou de réservation, contactez le service vacances au 01 30 13 06 08 ou via le formulaire ci-dessous :